L'impropriété du jeudi | 23.09.2016

Écrire comme on parle semble faire l’unanimité chez certain(e)s. C’est effectivement un moyen de créer un lien avec les lecteurs ou de se montrer plus accessible. Cependant, certains termes sont critiqués ou simplement fautifs lorsque vient le moment de les écrire. En voici deux: 

Au final: Cette expression est critiquée puisqu’il existe de nombreuses façons de conclure comme finalement, tout compte fait, pour finir et bien plus!

À prime abord: On entend souvent «à prime abord» lors d’une conversation, il s’agit d’une transformation influencée par la langue courante. À l’écrit, il s’agit d’une erreur, on devrait dire «de prime abord». 

Photo: Design Blossom