Conseil de rédac: 5 points à retenir pour un automne productif

Septembre attend patiemment sur le pas de la porte. L’automne, ses odeurs (allo, tartes aux pommes!) et ses couleurs imprégneront bientôt nos matins. Ce n’est plus un secret, l’automne est la saison que je préfère. Pas seulement pour tout ce qu’il transporte avec lui, mais surtout, pour la reprise du boulot à temps plus que plein et les nouveaux projets qu’il annonce généralement à son arrivée.

Alors, je vous demande: êtes-vous prêt pour la rentrée? Êtes-vous prémuni d’outils qui simplifieront votre travail? Êtes-vous entouré de pigistes expérimentés qui vous guideront vers des solutions adéquates? Et surtout, est-ce que le contenu de votre site web convient encore à la mission de votre entreprise? Votre calendrier éditorial est-il à jour? Et votre infolettre? Tout contenu écrit, visible par votre clientèle cible, régit votre crédibilité! 

La rentrée, c’est le moment idéal pour prendre de nouvelles résolutions et travailler avec des gens qui vous apporteront des idées nouvelles et qui ont une vision extérieure du boulot que vous accomplissez.

Je vous invite donc à faire le bilan et d'observer si des aspects de votre entreprise sont à améliorer... et pour tout besoin rédactionnel, contactez-moi

Points à retenir:

1) Dresser un bilan

2) Rédiger une liste d'items à améliorer

3) S’entourer d’experts à la pige afin d'explorer de nouvelles avenues

4) Réviser tout le contenu écrit: web, communications internes, externes, etc.

5) Profiter de la demi-saison et de ses couleurs!


Photo: Lauren Conrad




Les Jeux olympiques d'une rédac

Comme les plus grands sportifs de ce monde, il arrive à toute bonne rédactrice de faire face à des obstacles de taille: la tendinite du poignet droit causée par un clavier inadéquat, le syndrome de la page blanche, le client insatisfait, la procrastination, les nombreuses révisions, la panne de courant ou le wi-fi trop lent et plus encore!

Perfectionniste, elle visualise le texte qu’elle s’apprête à rédiger et la façon dont elle amène le sujet et le déploie «chapeau-intro-développement-conclusion-juste-une-intro-l’amorce-oui-l’amorce-ça-pourrait-finir-avec...». Comme pour le tennis, l’haltérophilie ou le golf, le talent et la facilité se développent à force de séances d’entraînement et d’effort.

La rédactrice tourne avidement les pages des bouquins et consulte des ouvrages tant qu’elle ne trouve pas la règle de grammaire pointilleuse qui la titille depuis que le curseur clignote sur le Document 1 de Microsoft Word. Athlète de l’écriture, elle relève ses manches et ne lâche plus l’écran. 

Une fois le travail terminé, elle peaufine le texte, tout comme le sportif raffine sa technique, pour atteindre son objectif adéquatement et sans fioriture.

La médaille, c’est lorsque le client est satisfait du texte remis, que la mention payable sur réception de la facture est respectée ou que la semaine en sera une de 4 jours parce que la to-do list a été rayée en entier.

C’est avec brio et tout l’amour qu’elle voue à sa langue et à son plaisir d’écrire que la rédactrice se lève chaque matin, s’installe devant l’écran et rédige avec vigueur pour remonter le podium de l’échéancier, encore, et encore.

 

 

#viedepigiste: des trucs pour rester zen

Mon bureau est à la maison, dans une pièce adjacente à la chambre (bonjour l’envie de faire des siestes), le garde-manger n’est pas loin non plus (salut les rages de sucre en période de stress)! Les chances que je mette le nez dehors ou que je ne me concentre pas seulement sur le boulot sont minces, et pourtant! J’ai pris la décision de prioriser ma santé (mentale et physique) dès le début de ma #viedepigiste. Me promener dans le quartier, dérouler mon tapis, boire un thé avec une collègue: toutes les raisons sont bonnes pour rester zen. Voici 4 trucs qui fonctionnent à tous les coups lorsque le besoin d’évasion se fait ressentir! 

(1) S’évader... devant l’écran

Pinterest, groupes Facebook, blogues et articles bien-être, vidéos YouTube, le Web regorge d’inspiration et permet de s’évader en un clic. Attention de ne pas y passer trop de temps ;) 

(2) Sortir de chez soi

Une petite promenade matinale pour faire le plein d’énergie, un jog avant le dîner ou une séance de yoga en fin de journée, toutes les raisons sont bonnes pour s’oxygéner le cerveau. Pour plus de productivité et pour garder son calme en situation de stress, rien ne vaut quelques minutes à l’extérieur ou loin de l’écran!

(3) Une lecture inspirante

Vous le savez, j’adore lire, alors rien de plus naturel que de survoler la page d’un bouquin pour me changer les idées entre deux réunions ou pour faire le vide et passer à autre chose après une grosse journée.

(4) Se regrouper

Trouver des collègues pigistes qui ont des envies ou intérêts similaires et se rencontrer pour un café de temps à autre peut être salvateur! Discuter des inquiétudes ou des bons coups avec d’autres personnes vivant la même situation, ça fait du bien!

Et vous, que faites-vous pour vous évader et pour maintenir un climat de zénitude au boulot?


Photo: Robson Rak


 

Truc de rédac: 7 astuces pour mieux réviser

Terminée l’écriture de votre communiqué! Finie la rédaction de votre calendrier éditorial ou de vos articles de blogue! Pas si vite! La révision fait partie du processus d’écriture et reste une étape très importante. Évidemment, il vaut mieux faire affaire avec une pro, mais lorsque le temps et les moyens manquent, acquérir une méthode de révision et prendre de bonnes habitudes évitent bien des soucis! Je vous donne ici quelques trucs faciles à incorporer à votre routine d'écriture! 

1) Lire le texte à voix haute.

2) Utiliser les outils à portée de tous (Antidote, les dictionnaires, etc.), sans toutefois s’y fier entièrement.

3) Lire en commençant par la fin! Pour voir les mots défiler autrement. L’essayer, c’est l’adopter!

4) Imprimer, relire et corriger à l’aide d’un bon vieux stylo rouge #classique.

5) Diviser la révision en plusieurs étapes: une fois pour les temps de verbes, une autre pour les noms, etc.

6) Lire lentement.

7) Faire une liste personnalisée: notez ce que vous oubliez généralement de revoir, les mots qui vous passent sous le nez, les étapes à suivre qui vous sont plus utiles.

Bien entendu, rien n’égale le travail d’une réviseure ou d’une rédactrice professionnelle. Ce sont là 7 astuces qui sont utiles en cas de besoin et qui peuvent empêcher les erreurs d’inattention ou les mots superflus. Et vous, quels sont vos trucs?

Photo: @i_am_lisat